lundi 25 août 2014

Paf le but à la traversée des Écrins !


Ce weekend avait pourtant plutôt bien démarré... Partis pour un projet ambitieux, la traversée des Écrins par le versant S de la Barre, le refuge Temple Écrins nous accueille sous le soleil.


Ça topote sérieux en attendant le dîner, on est prêts et surmotivés!


Levés à 2h30, pas une étoile en vue, c'est mauvais signe... On y croit encore et c'est parti pour les 1100 mètres de dénivelé d'approche jusqu'au Col des Avalanches.


Arrivés au col à 5h15, grosse ambiance hivernale : froid polaire, vent, grésil mêlé de gros flocons, congère... On attend un peu que le soleil se lève, mais il faudra bien s'y résoudre. La Barre des Écrins, ce ne sera pas pour aujourd'hui.

Paf le but à la traversée des Écrins... Ou comment la montagne nous rappelle qu'on est vraiment de toutes petites choses grelottantes ! Mais on l'aura notre vengeance sous le soleil, on l'aura :-)

4 commentaires:

  1. Rob "météorite" B.25 août 2014 à 14:05:00 UTC+2

    Faut voir le bon coté des choses: ça fait parfois du bien une petite claque sur la joue :)
    On repassera quand "boule de pétanque" sera à l'école ;p

    RépondreSupprimer
  2. ALORS C'EST PAS POUR CETTE FOIS NON PLUS LES BELLES PHOTOS/ TANT PIS.

    RépondreSupprimer
  3. Même si elles nous en imposent par leurs attraits et par leurs difficultés d'accès, les montagnes sont plutôt "statiques" puisque leur évolution s"étale sur des siècles, voire des millénaires... Les griefs seraient donc plutôt à adresser aux variations météorologiques qui semblent prendre un malin plaisir à contrarier nos projets les plus enthousiastes, pour nous rappeler que l'on n'est vraiment pas grand'chose, tributaires que nous sommes de la clémence, des caprices ou de la fureur des éléments ! Alors sachons rester humbles et patients et parlons plutôt de revanche que de vengeance ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Petite leçon d'humilité signée Evelyne Déliat? En même temps, ça peut pas marcher à tous les coups :)

    RépondreSupprimer